• La dernière bougie

    Que le temps file, file et défile.
    Que la vie fuit, fuit et s'enfuie.
    Quel âge ai-je aujourd'hui, ne sommes-nous pas samedi ?
    Quel âge a t'il aujourd'hui, ne sommes-nous pas mardi ?


    Si sept ans ont passé pour lui
    Si vingt en ont passé pour elle
    L'enfance est pour moi bien lointaine.

    Hier, c'était Toi que j'avais choisi
    Aujourd'hui, c'est toi qui me renie.


    Qu'ils furent joyeux ces moments là.

    Qu'ils furent...

    Qu'il..

    Fût.


  • Commentaires

    1
    Vendredi 2 Mai 2008 à 19:15
    on est bien ici
    J'aime beaucoup tes poèmes... Je vais parcourir un peu ton blog :)
    2
    jean philippe
    Samedi 28 Novembre 2009 à 21:44
    trop ému
    alors celui là ma énormément touché plien de sensibilités et de rêves, jadore. jai lu quelques autres aussi c'est vraiment magnifique moi aussi j'en écrit je te laisse mon msn si tu ve faire conaissance éventuelement berger02_08@hotmail.fr encore bravo
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :