• Coeur de Sable

    Comme les vagues glissant sur le sable fin
    Nos belles âmes glissaient vers l'amour soudain.
    Comme ces beaux et immenses rochers,
    Notre amour au fil du temps s'est senti usé.

    Deux tempêtes maudites ont soufflé sur nos âmes.
    Nouveaux marins, nous pensions éviter le drame.
    La nature n'a pas de maître, l'amour non plus
    Nous ne pourrons dire que nous ne l'avons pas su.

    Comme les vagues glissant sur le sable fin
    Nos deux âmes glissent vers le grand amour enfin.
    Comme la nature, naissante et renaissante
    Notre amour persiste, résiste, et se réinvente.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :